Le concept d'héritage est présent à divers endroits de l'application et il est important d'en comprendre le fonctionnement et l'intérêt.

Exemple pour la comptabilité

Par exemple, en parcourant les différents articles d'aide de l'application, vous pourrez constater que les mêmes paramètres sont présents à des endroits différents. Il est notamment possible de configurer, pour l'export en comptabilité, un compte de vente produit :
Au niveau de la famille produit
Au niveau du produit
Au niveau de la variante d'un millésime

Pourquoi cela ? L'idée est de permettre de faciliter la gestion et les évolutions. Si le paramétrage du compte de vente d'un produit était uniquement au niveau de la variante, cela entraînera plusieurs choses :
Il faudrait le renseigner pour chaque nouvelle variante et donc pour chaque produit à chaque changement de millésime par exemple
En cas de changement de gestion comptable, il faudrait modifier chaque variante une à une.

Au contraire, si l'information est renseignée au niveau de la famille, il n'y a rien à faire lors d'un ajout de produit ou de variante et en cas de changement de gestion comptable, une seule information est à modifier. Pour autant la possibilité de paramétrer une information à chaque niveau permet d'offrir une gestion plus poussée des choses. Pour la gestion comptable par exemple, certains domaines ont une gestion comptable ou tous les vins sont dans le même compte, tandis que d'autres ont une gestion plus poussée et souhaitent différencier en comptabilité les ventes par contenant. Baqio permet dont de gérer les 2 cas facilement.

Toujours dans ce cas, lors de l'export en comptabilité, pour déterminer le compte de vente associé à une vente :
Si la variante à un compte de renseigné, cela sera celui-ci qui sera utilisé
Sinon, si la variante n'a pas de compte mais que le produit en a un, c'est celui-là qui sera utilisé
Sinon, c'est le compte de la famille qui sera utilisé

Il y a donc une notion d'héritage entre ces différents niveaux, puisqu'il y a un ordre précis.

Exemple pour les délais de paiement

Sur le même principe, les délais de paiement ont aussi cette notion, avec plus de niveaux :

1er niveau : Options des factures
2e niveau : Grilles tarifaires
3e niveau : Catégorie de clients
4e niveau : Client
5e niveau : Commande

Lorsque Baqio générera une facture, elle regardera si un délai de paiement spécifique a été renseigné au niveau de la commande, sinon elle remontera au niveau du client et ainsi de suite jusqu'aux options des factures qui ont forcément une information de renseignée.

Ce concept d'héritage est présent dans l'application à chaque fois qu'un menu déroulant commence par "**Par défaut**". Un exemple ici :



Sur cet exemple de grilles tarifaires, la première a le mode & le délai de paiement renseignés à Par défaut, ce qui veut donc dire que lors de la saisie d'une commande, si rien de spécifique n'a été renseigné sur la commande, le client ou la catégorie de client, l'application remontera au niveau des options des factures pour connaître ces informations. Pour un particulier par contre, si rien de spécifique n'est renseigné aux niveaux 3, 4 ou 5, le délai de paiement sera à comptant, peut importe ce qui est renseigné au niveau 1.

Encore une fois, ces paramétrages permettent de faciliter les évolutions. Si demain le mode de paiement préférentiel d'une société passe du chèque au RIB, un changement au niveau le plus haut suffit, pas la peine de modifier chaque fiche client.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !